Le site officiel de Retheuil

Communauté de Communes de Retz-en-Valois

Accueil » Mairie » Publications » A la découverte du territoire

On parle de notre village dans le n°2 (mai-août 2015) de « Plume en Retz« , le journal de la Communauté de Communes de Villers-Cotterêts Forêt de Retz !

Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de lire l’article, nous vous le reproduisons ici.

Vincent Siodmak - Maire de Retheuil

C’est par amour que Vincent Siodmak, s’est installé à Retheuil : « Je suis originaire de Russy-Bémont, dans l’Oise, mais j’ai rencontré et épousé une fille de Retheuil. Je suis ici depuis 1974« , raconte le nouveau Maire de la commune. Membre du conseil municipal depuis 20 ans, ancien adjoint, c’est la première fois qu’il occupe le poste de Maire. Souhaitant rompre avec les méthodes de l’ancien mandat, le nouveau Maire de Retheuil sait pouvoir compter sur son équipe municipale qui s’investit avec lui quotidiennement pour le bien des administrés. Suite aux dernières élections municipales, le nouveau Maire de Retheuil trouve une commune très endettée. En tant qu’ancien directeur d’agence bancaire, il maîtrise les chiffres et arrive à un triste constat : « la commune est prisonnière d’un prêt toxique qu’il est impossible de renégocier… » Conséquence : l’enfouissement des réseaux qui était prévu rue Dusautoir n’a pas pu se faire cette année, faute de moyens. Cette mauvaise nouvelle, Vincent Siodmak en a informé les Retheuillois et Retheuilloises au cours d’une réunion publique organisée 6 mois après l’entrée en fonctions de la nouvelle équipe élue.

Budget et projets en cours

Eglise Saint-Aubin - Retheuil

En effet, Monsieur Siodmak a à cœur d’informer régulièrement sa population des décisions prises par le conseil municipal. A l’ordre du jour de cette réunion : la présentation du nouveau conseil municipal, la présentation des membres du foyer rural, le budget de la commune et le point sur les dossiers en cours : l’enfouissement des lignes, l’achat de défibrillateurs, l’église, le maintien de l’école, la sécurité avec une intervention de la gendarmerie… « Les habitants ont vraiment apprécié cette réunion. Alexandre de Montesquiou, Président de la Communauté de Communes, était présent et a répondu aux nombreuses questions sur le rôle de la CCVCFR. Il a expliqué quels étaient les projets qui allaient être développés. » Par ailleurs, la création d’un fonds de concours pour aider les communes à boucler le financement de certains projets est une initiative de la Communauté de Communes très appréciée par Vincent Siodmak qui, avec Yves Guillot, Maire de Taillefontaine, avaient eu l’occasion de s’exprimer à ce sujet en amont, tous deux étant membres de la commission finances de la CCVCFR. (pour plus d’informations sur ce nouveau dispositif voir p. 2 et 3 du n°2 de « Plume en Retz« ). A noter que Retheuil est représenté par deux délégués au sein de la CCVCFR : Vincent Siodmak (également à la commission Sports) et Éric Picoré (membre de la commission Tourisme).

Ouverture et communication

Cette volonté d’ouverture, de communication, de transparence de la part des élus de Retheuil, prend différentes formes : le travail en commun avec le Foyer rural, la distribution dans les boîtes aux lettres et l’affichage dans les panneaux du village de documents d’information, le retour de la cérémonie des vœux et du repas des Anciens en début d’année, mais aussi l’achat d’un ordinateur portable pour que l’ensemble des adjoints puisse avoir accès aux dossiers sur lesquels ils travaillent.

Mairie de Retheuil

Peu à peu, les liens se retissent avec les 394 habitants et Vincent Siodmak remarque que « les gens ont besoin d’être confident avec le maire« . C’est pourquoi il a prévu de faire mettre une porte à l’entrée de son bureau, pour plus de confidentialité.

Présent chaque mardi et chaque jeudi en Mairie, le nouveau Maire s’investit pour sa commune. « Grâce à une bonne gestion nous allons quand même pouvoir réaliser l’enfouissement de nos réseaux rue du Sautoir puis, plus tard, rue Tabary, et faire refaire le revêtement de la rue aux chevaux pour laquelle nous avons obtenu une subvention à hauteur de 75 %. Pour notre Eglise, nous avons grâce à Jean-Jacques Bimont, Conseiller municipal, adhéré à la Fondation du Patrimoine, et nous allons voir si nous pouvons rénover la fontaine Saint-Aubin. Et puis nous nous battons pour garder notre école » détaille Vincent Siodmak qui semble être heureux dans son nouveau rôle et pour lequel l’histoire d’amour continue puisqu’il va, le 30 mai 2015, marier sa fille qui s’installera avec son mari… à Retheuil !

Accueil » Mairie » Publications » A la découverte du territoire